ROLAND (M. et J. M.)

ROLAND (M. et J. M.)
ROLAND (M. et J. M.)

ROLAND MANON (1754-1793) & JEAN MARIE (1734-1793)

Inspecteur général des manufactures de la généralité de Lyon à la veille de la Révolution, Roland a épousé en 1780 une Parisienne de condition modeste, mais bien plus jeune que lui, belle et instruite, nourrie de Rousseau, et qui dira plus tard que la lecture de Plutarque «l’avait disposée à devenir républicaine». En 1790, le ménage s’installe une première fois à Paris, pour sept mois, car Roland a été chargé de présenter à la Constituante la délicate question de l’octroi de Lyon. Manon écrit alors dans Le Patriote français de Brissot, tient salon, reçoit notamment Robespierre, Brissot, Pétion, Buzot. Au cours de l’été de 1791, elle retourne à Lyon, mais la suppression de l’emploi de son mari par décret de la Constituante fournit un prétexte pour revenir à Paris en décembre 1791. Dans le salon de Mme Roland, on rencontre tout l’état-major de ce qui va constituer la Gironde et dont elle est l’inspiratrice. Manon fait tout pour éviter la rupture entre Robespierre, qu’elle estime, et les brissotins. Grâce à cette conduite habile et perspicace, le mari se pousse dans la politique et, n’étant point député, peut entrer dans le ministère brissotin comme ministre de l’Intérieur en mars 1792. Le «vertueux Roland» symbolise le nouveau gouvernement, mais l’influence de sa femme dans la conduite des affaires est indéniable: elle lui sert de secrétaire, rédige ses discours, ses circulaires. Dans Le Défenseur de la Constitution , Robespierre dénonce le «triumvirat féminin» (Mme Roland et, sans doute, Mme de Staël et Mme Condorcet). Roland, épousant la haine de sa femme pour le roi et la reine, adresse à Louis XVI un violent manifeste, agitant la menace du sang et de la guerre civile le 10 juin 1792. Il doit quitter le ministère. Après le 10 août, membre du Conseil exécutif provisoire, il ne va pas tarder à se heurter aux sans-culottes parisiens et à la Commune. Mme Roland conçoit une haine violente envers Robespierre et surtout envers Danton qui supplante son mari au Comité exécutif. Roland se montre un ministre compétent, consciencieux, qui s’efforce de réagir contre les excès de la centralisation et développe devant la Convention la notion de responsabilité ministérielle. Attaché à la liberté préconisée par les économistes, il se trouve accordé aux intérêts des négociants condamnant la taxation et la réquisition des denrées, ce qui l’oriente de plus en plus vers le conservatisme et achève de perdre le ménage dans l’estime des sans-culottes et de Robespierre. Roland démissionne le 22 janvier 1793. Il échappe à l’arrestation le 2 juin. Manon est exécutée le 8 novembre; Roland se donne la mort quand il apprend l’exécution de Manon.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Roland — steht für: Roland (Vorname), ein Vorname Roland (1927), ein Seebäderschiff des Norddeutschen Lloyd, das im Zweiten Weltkrieg von der deutschen Kriegsmarine als Minenschiff eingesetzt wurde Roland (Ritterturnier), ein mittelalterliches… …   Deutsch Wikipedia

  • Roland — reçoit l épée Durandal de la main de Charlemagne …   Wikipédia en Français

  • Roland mt-32 — Le Roland MT 32 est un synthétiseur MIDI de type expandeur commercialisé à partir de 1987 par Roland Corporation. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Roland D-50 — ] >Roland D50 is a polyphonic 61 key synthesizer by Roland. It was released in 1987 to compete with the Yamaha DX7. The D 50 has become a user favoriteFact|date=September 2007 over the years, and is hailed as being easier to use and producing… …   Wikipedia

  • Roland — puede referirse a: ● El caballero franco medieval Roldán cuya gesta se relata en el Cantar de Roldán. ● El misil Roland antiaéreo de fabricación francesa. ● Roland de Gilead (Roland Deschain), hijo de Steven, protagonista de la saga de Stephen… …   Enciclopedia Universal

  • Roland D.II — Haifisch Die Roland DII war die zweite Ausgabe des in drei sehr ähnlichen Versionen (Roland D.I, D.II und D.III) von der L.F.G gebauten, von den Ingenieuren Tantzen und Hoffmann konstruierten und im ersten Weltkrieg auf Seiten des Deutschen… …   Deutsch Wikipedia

  • Roland d-50 — Le Roland D 50 est un synthétiseur numérique bitimbral commercialisé à partir de 1987 par la société Roland. La particularité de ce synthétiseur est d employer une synthèse appelée synthèse L.A. Linear Arithmetic qui combine les formes d ondes… …   Wikipédia en Français

  • Roland — Saltar a navegación, búsqueda Roland puede referirse a: Roldán, caballero franco medieval cuya gesta se relata en el Cantar de Roldán. Roland, misil antiaéreo de fabricación francesa. Roland Barthes, escritor y semiólogo francés. Roland Deschain… …   Wikipedia Español

  • Roland GS — Roland GS, or just GS, sometimes vaguely transcribed as General Standard, is an extension of General MIDI specification. It requires that all GS compatible equipment must meet a certain set of features and it documents interpretations of some… …   Wikipedia

  • Roland XP-80 — and its smaller variant the XP 60 are music workstations with 64 note polyphony, now discontinued. The XP 80 has a 76 key semi weighted keyboard. The XP 60 has 61 keys.Both models were sold with full GM instrument sets, plus a good range of… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”